St Cézaire sur Siagne

SAINT CEZAIRE SUR SIAGNE

Les incontournables :

– La mairie : Ancien château d’Antoine Cresp de Saint-Cézaire (1731-1782), dernier seigneur de Saint-Cézaire. Lieutenant de vaisseau de l’escadre de Toulon, neveu de l’Amiral de Grasse, il participa au blocus maritime de Chesapeake qui contribua largement à la victoire et à l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Il représentait la marine royale au côté du marquis de La Fayette pour la signature de la reddition anglaise,.

Le village ancien : sa partie datant du 16ème siècle, conserve encore des traces des fortifications qui la protégeaient et l’entrelacs des rues de la Renaissance. La partie construite à partir du 18ème siècle possède le caractère classique des villages provençaux à plan militaire.

La grotte de Saint-Cézaire : la grotte, en fait un aven, descendant jusqu’à 40 mètres sous terre, fut découverte en 1890 par un agriculteur qui défrichait son champ. En creusant davantage, un gouffre est apparu. Des escaliers furent aménagés afin d’ouvrir la grotte aux visiteurs. Réputée pour ses concrétions variées aux magnifiques couleurs, elle s’est enrichie d’une cascade lumineuse multicolore, mettant en valeur le fond du gouffre. Durant votre visite, vos enfants pourront s’éclater avec l’accrobranches ou le circuit de découverte des plantes méditerranéennes.

La chapelle Notre-Dame de Sardaigne : datant de la fin du 12ème siècle, la chapelle fut construite par les moines de Lérins, propriétaires à cette époque de la plupart des terres du village. Elle fut l’église paroissiale jusqu’à la construction de l’église actuelle, consacrée le 7 mai 1722. L’ensemble architectural de la chapelle Notre-Dame de Sardaigne inscrite aux Monuments Historiques est d’une rare élégance, avec son abside en « cul de four » et sa nef « en berceau brisé ». On peut y voir deux bustes reliquaires ainsi qu’un sarcophage gallo- romain datant vraisemblablement du 3ème siècle.

Les puits de la Vierge : situé en contrebas de l’école, cet ensemble rare de neuf puits fut construit à partir du 15ème siècle et baptisé « Puits de la Vierge » en 1865, au moment de la construction de la colonne dédiée à la Vierge. Quatre des neuf puits sont recouverts d’une voûte hémisphérique et étaient destinés à la consommation humaine. Les cinq autres, entourés d’auges et équipés de crochets dans la pierre, étaient destinés aux animaux.

 Les paysages : 500m de dénivelé séparent le fleuve et ses vieux ponts du col menant à Saint-Vallier. L’écologie est présente sur les 3000 hectares avec une faune et une flore aux espèces endémiques. (Annie pourrait peut-être compléter ce § avec ses connaissances sur la Siagne)

 Le canal de la Siagne : cet ouvrage créé au 19ème siècle part de l’usine électrique pour acheminer en 42km l’eau des plateaux vers Cannes.

La vie communale est riche :

Durant l’année, de nombreuses manifestations sont organisées par une soixantaine d’associations.

Lieux Napoléoniens

LES ACTUS DE ​St Cézaire sur Siagne

Explorez la route Napoléon

St Vallier de Thiey

Escragnolles

Praesent dolor ut dapibus diam ipsum at sed dictum mattis mi, id,